Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par frenchteacher

Claude Monet, image dans le domaine public.

 

L'impressionnisme est très célèbre aujourd'hui. C'est la période préférée du public.

Je pense que beaucoup de gens (people) aiment l'impressionnisme parce que les peintures sont agréables à regarder, on aime ses couleurs fraîches (fresh) et vives (lively), on aime ses beaux portraits, ses paysages (landscapes), ses ambiances de fête (party). L'Impressionnisme montre (montrer = to show) la beauté de la nature, la lumière (light) et, toujours, des moments heureux. Ah, l'impressionnisme, c'est joli, c'est gai, c'est bien peint (well painted) mais avec un style intéressant, pas un style trop ennuyeux (too boring) comme (like) les peintures classiques des vieux musées.

 

Mais est-ce que vous savez qu'avant l'impressionnisme n'était pas accepté par la société ? Oui, vous avez bien lu ! Les peintres Impressionnistes étaient très pauvres, personne n'achetait leurs peintures, excepté des marchands d'art qui comprenaient l'importance de ce nouveau style.

Les gens pensaient que ces peintures n'étaient pas bien peintes, elles étaient mal finies (badly finished), ils considéraient que c'étaient des "brouillons" (drafts) ! Les expositions des peintres Impressionnistes faisaient scandale. Le style était révolutionnaire. Ils ne respectaient pas du tout la peinture classique.

Les Impressionnistes, des peintres révolutionnaires ??

 

 

Napoléon III (1808-1873), austérité et société bien pensante

 

Napoléon III est le dernier monarque francais et le premier président de la république francaise. Il a été élu (he was elected) le 10 décembre 1848 avec 75% de votes. Il est bien connu parce qu'il a transformé -ou organisé- Paris avec Haussman.

Napoléon III n'était pas très populaire. Victor Hugo le détestait et l'appelait "Napoleon le petit".

Mais les historiens pensent qu'il a crée un développement industriel, économique et financier considérable. C'est l'époque de la création des grands magasins ; Printemps, la Samaritaine et le Bon Marché. Ah oui, Haussman et le Printemps, je connais bien.

 

C'est aussi l'époque des procès (trial) de Baudelaire et Flaubert pour leur littérature qui choquait la société bien pensante.

Napoléon III était l'ennemi des impressionnistes. Il aimait un art académique, très très classique. Chaque année, il y avait un salon officiel où ses peintres préférés pouvaient exposer leurs peintures.

 

Regardez quelques peintures de ces peintres académiques, que les historiens d'Art appellent "Art Pompier" et vous allez comprendre pourquoi l'Impressionnisme, à l'époque, choquait les spectateurs.

 

 

L'art académique, dit "pompier"

 

Pourquoi "pompier"? Peut-être pour se moquer des casques (helmet) des soldats, très bien peints et qui ressemblent aux casques des pompiers (fire brigade). C'est un bon nom pour ce type de peinture, je pense. Ca me fait penser à un style "pompeux".

 

Les peintres académiques étudiaient l'art dans des écoles académiques. Voici leurs règles (here the rules) ;

La ligne était plus importante que la couleur (line is more important than color),

Le thème devait être important ou sérieux ; histoire, mythologie, politique etc.

La composition du tableau  devait être bien travaillée,

Le tableau devait être fini. Pour cela, les artistes travaillaient pendant des heures dans des ateliers (workshops), avec une lumière artificielle, loin de la nature.

C'était important de bien connaitre les peintres classiques.

 

Et voilà le résultat ;

 

Fichier:Thomas Couture 003.jpg

 Couture, Les romains de la décadence, 1847

 

Fichier:1863 Alexandre Cabanel - The Birth of Venus.jpg

Cabanel, La naissance de Vénus 1863 

 

Fichier:William-Adolphe Bouguereau (1825-1905) - The Birth of Venus (1879).jpg

Bouguereau, La naissance de Vénus, 1879  

 

  Fichier:Jean-Leon Gerome Pollice Verso.jpg

  Gérome, Pollice verso, 1872  

 

Et maintenant, imaginez la réaction du public devant ces peintures impressionnistes, de la même époque que les peintures académiques ;

 

Fichier:Claude Monet, Impression, soleil levant, 1872.jpg

Monet, Impression soleil levant 1872 *

 

"Oh mon dieu, quel scandale ! Mon fils de 4 ans pourrait peindre la même chose !"

 

Alors, votre opinion des Impressionnistes a t-elle changé ?

Nous les admirons, nous les adorons aujourd'hui pour leur style classique. Nous avons complètement oublié que c'étaient des peintres révolutionnaires.

Commenter cet article

Tellier Marc-Henri 05/08/2010 14:21



Bonjour,


Je vous informe de la parution le 2 juin 2010 de mon livre sur le collectionneur et mécène des peintres impressionnistes François Depeaux (1853-1920). Pour de plus amples renseignements,
vous pouvez consulter mon site Internet à l'adresse www.francois-depeaux.fr