RSS

  • Flux RSS des articles

On the professional side

What my students say;

"You have been a fantastic teacher and a friend. My move to France would have been positively awful had I not had such a wonderful tuition by you. You are truly an energetic, interesting person who makes people at ease and comfortable in your company. Thank you for everything, Nikki. (Nikki's own website to help you to move to France; http://frenchentree.com)."

 

"Vanessa is an excellent teacher who makes lessons interesting and fun. Her knowledge of French, French customs and history is second to none and her English is as good as any native. Her teaching methods are extremely motivating and encouraging and I now feel confident in travelling to France knowing I can understand, speak and read the language. Learning French has been a wonderful experience.  Carol, Richmond." 

 

"Vanessa, I just wanted to let you know how the exam [To enter the business school INSEAD in Fontainebleau http://www.insead.edu] went and to thank you for your wonderful teaching. I passed! The standard was a lot lower than how you describe the DELF - but the grammar was quite tough and only the quality of your teaching made it easier than it was. Still I want to say that you are the best teacher I have come across in a long time (and I have had many!). Sanjiv, Boston Consulting Group, London W1."

 

 "Vanessa is a brilliant teacher! Bright and full of energy, she ensures that lessons are captivating and fun. She is also highly organised, so each course – and every lesson within it – is carefully structured to make sure that the many aspects of French language and culture are covered, as well as various ways of learning – for example, reading, writing, listening and speaking. I would whole-heartedly recommend Vanessa to any potential student! Gareth Trew, actor and writer." (To learn about Gareth's publications, check at http://garethtrew.wordpress.com).

 

"I've really enjoyed the lessons so far. Their content has been varied; we've covered a number of different topics. Vanessa is extremely approachable and helpful, and manages to convey things in French in such a way that, even with my limited vocabulary, they are instantly understandable. Michael, Stockwell."

 

 

Business French testimonials

I have been a student of Vanessa for over 3 years. I have without question improved my French greatly, and naturally I am delighted at such personal progress. Each class has appropriate structure, varied content, but with enough flexibility to allow a free-flow of everyday conversational French.

I look forward to continuing with Vanessa in the future, and am very happy to recommend her to prospective students.

 

Yours sincerely,

Allan R Peters

Co-Partner & Owner – Charles Worthington

 

Vanessa is as flexible with scheduling lessons around my workload as she is on the topics we discuss within our lessons. I value and appreciate that.
 
Where Vanessa is not flexible? On ensuring you are streched, little by little, with each lesson. Looking back over three years -
I've come a long way from being able to order a coffee in a cafe and am now starting to increase my confidence in handling materials received from colleagues in France.
 
Happy to recommend this friendly fantastic teacher!
 
Hugh, Consultant at Aon

Translation services

My organisation, Children in Crisis, an overseas development NGO, has enlisted the translation services of Vanessa-George Barraud to translate a number of key documents from English into French. One such document, an External Evaluation Report of our work in Eastern Democratic Republic of Congo (DRC), was widely disseminated in-country, to internal and external audiences, including officials from the Ministry of Education in DRC. The translation of this Report had to be of a high standard, and Vanessa did not let us down; the quality of her translation and her attention to the schedule is excellent. I would have no hesitation in recommending Vanessa to other organisations, development based or otherwise.’’

 

Sarah Rowse, Director of Programmes.

www.childrenincrisis.org

POLITIQUE/ECONOMIE/PRESSE

Vendredi 11 janvier 2013 5 11 /01 /Jan /2013 11:32

Une petite fille de cinq ans a été extraite mardi de la cantine municipale d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques) par une policière, en raison d'un impayé de 170 euros, la scène se déroulant devant ses camarades éberlués qui ont cru qu'elle serait emprisonnée.

"C'est un procédé irresponsable (...) on ne prend pas les enfants en otage de cette manière", a fustigé le directeur de l'école Saint Vincent, Laurent Aguergaray, précisant que Léa et ses camarades avaient été traumatisés: "Quand Léa est revenue (mardi) dans l'après-midi, ils étaient étonnés. Ils pensaient qu'elle était en prison. La maîtresse a discuté avec toute la classe pour tenter de dédramatiser".

"Léa a pu tout imaginer à ce moment là, y compris le pire", a estimé de son côté, furieux, le père de la fillette.

Le ministre de l'Education nationale s'est insurgé contre cette mesure "scandaleuse". "Je désapprouve fortement cet acte. Je crois que l'ensemble des Français auront la même considération et de la peine qu'un élu puisse avoir un comportement de cette nature", a commenté Vincent Peillon.

"Tous les enfants de France doivent être dans leur cantine et manger et ne pas être victimes d'actes qui, de cette nature, sont des actes de violence", a-t-il estimé. "Il peut y avoir des difficultés avec les parents, jamais on ne doit s'attaquer aux enfants".

Le Défenseur des droits, Dominique Baudis, "profondément choqué", a annoncé avoir décidé d'ouvrir une enquête.

Les ministres déléguées à la Famille, Dominique Bertinotti, et à la Réussite éducative, George Pau-Langevin, ont pour leur part jugé que la situation n'était pas "admissible".

Selon le père de Léa, la policière est entrée "en plein déjeuner des enfants" dans la cantine située à 200 mètres de l'école, pour la ramener au domicile de sa mère. Mais celle-ci était partie entretemps la chercher à l'école, et la policière a alors conduit la fillette dans les locaux de la police où "elle a été nourrie".

Le maire (sans étiquette) d'Ustaritz, Dominique Lesbats, a regretté "le déroulement des événements" mais souligné que "la mère avait été avertie mardi qu'elle devait venir chercher sa fille, qui ne pouvait pas déjeuner à la cantine" mais qu'elle n'est finalement "pas venue".

Selon lui, les services de la mairie sont engagés "depuis plus d'un an" dans une procédure pour une dette de cantine avec les parents de Léa, qui sont selon lui dans "une mésentente terrible". Mais malgré "quatre convocations en 2012", ces derniers ne se sont "jamais présentés", a-t-il affirmé.

"S'ils avaient fait l'effort de venir, nous aurions mis en place avec les services sociaux une procédure pour que Léa puisse continuer à prendre ses repas à la cantine", s'est-il défendu.

La Fcpe-64 a jugé "totalement injustifiable" cette intervention policière. "S'il y a des impayés, la solution doit être trouvée avec les services sociaux ou par les voies de recouvrement légales", a ajouté l'association de parents d'élèves.

Choquée, la responsable d'un autre établissement scolaire de la ville a assuré, sous couvert de l'anonymat, que la policière était une femme "très gentille". "La question est de savoir qui lui a demandé de le faire", a-t-elle déclaré.

Le père estime qu'elle a "obéi a sa hiérarchie" et a "fait au mieux pour sa fille".

Les parents ont la garde alternée de Léa. Mais le père a engagé une procédure pour récupérer la garde.

En attendant la décision du juge aux affaires familiales, y compris sur les modalités financières, aucun des parents n'a pour l'instant réglé la dette de la cantine -dont le montant fait par ailleurs l'objet d'une contestation - et Léa ne fréquente plus la cantine, a indiqué son père.

 

Source de la photo : link 

Source de l'article : link

Par Frenchteacher - Publié dans : POLITIQUE/ECONOMIE/PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 7 septembre 2012 5 07 /09 /Sep /2012 15:16

 undefined undefined

 

Demain, monsieur Hollande va remettre à Paul Mc Cartney la légion d’honneur. Euh, je pensais que, pour obtenir cette décoration –la plus haute décoration française – il fallait que nous accomplissions des exploits militaires ou que nous ayons une conduite civile méritante, non ?

En général, cette décoration a été donnée à des Français qui ont fait des choses remarquables ou dont le travail a enrichi la culture française. Je pensais donc qu’il fallait que vous produisiez des œuvres littéraires ou artistiques magnifiques ou encore que vous contribuiez à la science.

Bien sûr, Paul Mc Cartney a crée des chansons superbes, pour lesquelles il a été récompensé de nombreuses fois en Angleterre. Mais j’aurais voulu qu’il y ait un lien plus évident entre son œuvre et la France pour mériter une telle décoration.

  

N’oublions pas que l’ordre national de la légion d’honneur a été crée par Bonaparte en 1802, alors que beaucoup de gens s’y opposaient. Ils pensaient que les décorations étaient contre le principe de l’égalité des citoyens. Bonaparte aurait répondu que les récompenses sont nécessaires dans toutes les sociétés, qu’elles y donnent un sens.

De plus en plus, des personnes célèbres ont refusé cette décoration, estimant que ce geste n’avait pas de sens. Certains étaient contre son aspect politique, d’autres pensaient ne pas la mériter. Enfin, certains ont dit que tant de gens qui ne la méritaient pas l’ont eue que cela a perdu tout son sens.

 

Apparemment, pour que vous obteniez cette décoration, il faut maintenant que vous ayez rendu un service personnel à une personne bien placée ou que vous ayez un intérêt financier avec elle. Pauvre Mc Cartney, cette décoration est plus une insulte qu'autre chose !

Saluons donc les célébrités qui ont été nommées pour être décorées mais qui ont refusé, faisant appel au bon sens, qui autrefois était la chose la mieux partagée ;

Lafayette, George Sand, Gérard de Nerval, Nadar, Emile Littré, Gustave Courbet, Guy de Maupassant, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir (Simone de Beauvoir (Fle A2 biographie au passé composé) , Albert Camus (Albert Camus - French elementary-intermediate and advanced (Fle A2-B1) , Pierre et Marie Curie, Jacques Prévert (Jacques Prévert et son déjeuner du matin - French elementary/intermediate (Fle A2) , Georges Brassens, Léo Ferré, Claude Monet (Claude Monet, une impression persistante (Fle A2 passé composé et imparfait) , Georges Bernanos, Brigitte Bardot, Aimé Césaire (Aimé Césaire et le concept de "négritude" (Fle A2 biographie au passé composé) , Catherine Deneuve (Catherine Deneuve (Fle A2) , Mylène Farmer, Geneviève de Fontenay, Bernard Clavel, Philippe Séguin, Marcel Aymé…

 

Et selon vous, qui mériterait la légion d'honneur ? 

Par Frenchteacher - Publié dans : POLITIQUE/ECONOMIE/PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 21 août 2012 2 21 /08 /Août /2012 14:42

 

En me promenant sur la toile pour me mettre au courant de l'actualité française, je suis tombée sur une anecdote amusante qui m'a fait réfléchir. Le député des Alpes-Maritimes, Lionel Luca, aurait "par erreur" écrit un tweet qui était en fait un message privé destiné à sa femme.

Samedi dernier, le député UMP se serait "emmêlé les pinceaux" et, alors qu'il croyait écrire à sa femme, il a publié ce petit message : "Je te laisse rentrer et te préparer. Je t'aime". Comme c'est mignon ! Bien sûr, dans la même soirée, un autre message est apparu sur Twitter afin d'éclaicir le quiproquo : "Leçon d'humilité: ne jamais envoyer un SMS perso à son conjoint pendant que l'on tweete... un peu d'amour dans un monde de brutes, après tout ?"

 

Suis-je cynique en pensant que ce gentil message plein de tendresse aurait pu être envoyé délibérément ? Je ne connais pas la réputation de ce député, mais jusqu'où les politiciens seraient prêts à aller pour avoir bonne presse ? Le marketing gratuit n'a pas de prix.

 

Par Frenchteacher - Publié dans : POLITIQUE/ECONOMIE/PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 24 mai 2012 4 24 /05 /Mai /2012 11:09

C'est la crise ! Non, il y a des entreprises qui marchent bien.

Voilà les dix premières entreprises françaises au CAC 40 :

 

Total (pétrole), Premier groupe, 83 milliards d'euros

undefined

 

SANOFI (pharmaceutique), 2ème groupe, 75 milliards d'euros

 

LVMH (60 marques de luxe : Louis Vuitton, Moët et Chandon, Veuve Cliquot, parfums Christian Dior, Givenchy, Gerlain, Kenzo, Céline, TAG Heuer...), 3ème groupe, 62,6 milliards d'euros

undefined

 

L'Oréal (cosmétiques), 4ème groupe, 55 milliards d'euros

undefined

 

GDF SUEZ (énergie), 5ème groupe, 38,3 milliards d'euros 

undefined

 

BNP Paribas (banque) 6ème groupe, 34,1 milliards d'euros

undefined

 

Danone (agroalimentaire), 7ème groupe, 34 milliards d'euros

 

EDF (énergie) 8ème groupe, 30 milliards d'euros

undefined

 

France Télécom (télécommunications), 9ème groupe, 27,6 milliards d'euros

 

 

Air liquide (gaz industriel), 10ème groupe, 27 milliards d'euros

Par Frenchteacher - Publié dans : POLITIQUE/ECONOMIE/PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 18 mai 2012 5 18 /05 /Mai /2012 10:36

Mercredi dernier, monsieur Hollande a créé son gouvernement. Il y a 34 membres dont 16 femmes ; c'est la parité. C'est nouveau pour la France !

 

Voici les nouvelles têtes du gouvernement français :

Le premier ministre : Jean-Marc Ayrault

 

Affaires étrangères: Laurent Fabius
undefined

 

Education nationale: Vincent Peillon

 

Garde des Sceaux, Justice: Christiane Taubira

 


- Economie, Finances et Commerce: Pierre Moscovici

 

Affaires sociales et Santé: Marisol Touraine

undefined


Egalité des territoires et Logement: Cécile Duflot

 

Intérieur: Manuel Valls

 

Ecologie, Développement durable et Energie: Nicole Bricq

undefined


Redressement productif: Arnaud Montebourg

 

Travail, Emploi et Dialogue social: Michel Sapin


Défense: Jean-Yves le Drian

 

Culture et Communication: Aurélie Filipetti
undefined

 

Enseignement supérieur et Recherche: Geneviève Fioraso

 

Droits des femmes: Najat Vallaud-Belkacem
undefined

 

Agriculture et Agroalimentaire: Stéphane Le Foll
undefined

 

Outre-mers: Victorin Lurel

 

Réforme de l'Etat, Décentralisation et Fonction publique:

Marylise Lebranchu

Sports, Jeunesse, Education populaire et vie associative:

Valérie Fourneyron

 

Par Frenchteacher - Publié dans : POLITIQUE/ECONOMIE/PRESSE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

C'est moi !

  • Frenchteacher
  • Le blog de frenchteacher
  • Femme
  • cinéma histoire gastronomie FLE culture française
  • Bonjour ! Je suis professeur de Fle depuis dix ans et j'adore mon travail. J'aime partager mes connaissances et apprendre toujours plus sur ma culture avec les questions de mes étudiants. N'hésitez pas à me contacter !

Partager

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés