Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est Moi !

  • Frenchteacher
  • Bonjour ! Je suis professeur de Fle depuis dix ans et j'adore mon travail. J'aime partager mes connaissances et apprendre toujours plus sur ma culture avec les questions de mes étudiants. N'hésitez pas à me contacter !
  • Bonjour ! Je suis professeur de Fle depuis dix ans et j'adore mon travail. J'aime partager mes connaissances et apprendre toujours plus sur ma culture avec les questions de mes étudiants. N'hésitez pas à me contacter !

What my students say;

"You have been a fantastic teacher and a friend. My move to France would have been positively awful had I not had such a wonderful tuition by you. You are truly an energetic, interesting person who makes people at ease and comfortable in your company. Thank you for everything, Nikki. (Nikki's own website to help you to move to France; http://frenchentree.com)."

 

"Vanessa is an excellent teacher who makes lessons interesting and fun. Her knowledge of French, French customs and history is second to none and her English is as good as any native. Her teaching methods are extremely motivating and encouraging and I now feel confident in travelling to France knowing I can understand, speak and read the language. Learning French has been a wonderful experience.  Carol, Richmond." 

 

"Vanessa, I just wanted to let you know how the exam [To enter the business school INSEAD in Fontainebleau http://www.insead.edu] went and to thank you for your wonderful teaching. I passed! The standard was a lot lower than how you describe the DELF - but the grammar was quite tough and only the quality of your teaching made it easier than it was. Still I want to say that you are the best teacher I have come across in a long time (and I have had many!). Sanjiv, Boston Consulting Group, London W1."

 

 "Vanessa is a brilliant teacher! Bright and full of energy, she ensures that lessons are captivating and fun. She is also highly organised, so each course – and every lesson within it – is carefully structured to make sure that the many aspects of French language and culture are covered, as well as various ways of learning – for example, reading, writing, listening and speaking. I would whole-heartedly recommend Vanessa to any potential student! Gareth Trew, actor and writer." (To learn about Gareth's publications, check at http://garethtrew.wordpress.com).

 

"I've really enjoyed the lessons so far. Their content has been varied; we've covered a number of different topics. Vanessa is extremely approachable and helpful, and manages to convey things in French in such a way that, even with my limited vocabulary, they are instantly understandable. Michael, Stockwell."

 

 

Rechercher

Business French testimonials

I have been a student of Vanessa for over 3 years. I have without question improved my French greatly, and naturally I am delighted at such personal progress. Each class has appropriate structure, varied content, but with enough flexibility to allow a free-flow of everyday conversational French.

I look forward to continuing with Vanessa in the future, and am very happy to recommend her to prospective students.

 

Yours sincerely,

Allan R Peters

Co-Partner & Owner – Charles Worthington

 

Vanessa is as flexible with scheduling lessons around my workload as she is on the topics we discuss within our lessons. I value and appreciate that.
 
Where Vanessa is not flexible? On ensuring you are streched, little by little, with each lesson. Looking back over three years -
I've come a long way from being able to order a coffee in a cafe and am now starting to increase my confidence in handling materials received from colleagues in France.
 
Happy to recommend this friendly fantastic teacher!
 
Hugh, Consultant at Aon

Translation services

My organisation, Children in Crisis, an overseas development NGO, has enlisted the translation services of Vanessa-George Barraud to translate a number of key documents from English into French. One such document, an External Evaluation Report of our work in Eastern Democratic Republic of Congo (DRC), was widely disseminated in-country, to internal and external audiences, including officials from the Ministry of Education in DRC. The translation of this Report had to be of a high standard, and Vanessa did not let us down; the quality of her translation and her attention to the schedule is excellent. I would have no hesitation in recommending Vanessa to other organisations, development based or otherwise.’’

 

Sarah Rowse, Director of Programmes.

www.childrenincrisis.org

28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 17:33

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans MUSIQUE
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 15:19

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans TOURISME
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 23:47

C'est la question que pose le Figaro.

Voici quelques extraits de l'article d'Anne-Laure Debaecker, que j'ai lu sur le figaro.fr ;

C'est un parfait exemple de ce que l'on peut appeler la «démocratie compassionnelle». À l'heure où par les réseaux sociaux les gens expriment sans frein leurs émotions, où les chaines télévisées fournissent de l'information et des images en continu, les dirigeants politiques se sentent obligés aussi de manifester leur émotion, de mettre en scène leur compassion vis-à-vis des victimes. Les élus endossent désormais quasi systématiquement le point de vue de celles-ci et tendent à sortir de leur rôle qui est de de dicter une direction, de rappeler des principes et des règles, de garder la tête froide et la lucidité requise.

À l'heure où par les réseaux sociaux les gens expriment sans frein leurs émotions, où les chaines télévisées fournissent de l'information et des images en continu, les dirigeants politiques se sentent obligés aussi de manifester leur émotion

Dans ce genre de tragédies, les politiques cherchent toujours à réagir le plus vite possible afin de montrer qu'ils ne sont pas des monstres froids et afin d'éviter d'apparaître comme des êtres insensibles.

(...)

«On croyait avoir perdu FH depuis ce week-end électoral meurtrier. On vient de le retrouver comme commentateur du crash de l'A320! Reconversion»!» a ironisé sur Twitter le député UMP Lionel Luca. Le président de la République n'est-il pas dans son rôle lorsqu'il se montre solidaire des victimes? D'un point de vue politique, le tweet de Lionel Luca est particulièrement mal venu. (...)

Cette mobilisation envers les victimes est liée à la fonction présidentielle telle qu'elle a évolué (...) Il y a en effet l'idée qu'un ministre qui ne se rend pas immédiatement sur le théâtre d'un drame est un mauvais ministre (...). C'est pourquoi ils préfèrent se précipiter sur les lieux d'une tragédie, même si leur présence ne change rien au traitement opéré par les autorités publiques.

Twitter est, à cet égard, un outil très fonctionnel: dès que surgit un drame, de nombreux hommes politiques y affichent leur compassion et formulent des condoléances. Ce dispositif technique très réactif permet de montrer aux yeux du monde, moins de cinq minutes après l'évènement, l'émotion des politiques, leur prise au sérieux de la douleur des victimes.

François Hollande qui se rend sur place, Manuel Valls qui suspend 24h sa campagne… L'exécutif se mobilise autour de cette tragédie. Certains membres de l'opposition leur reprochent de vouloir instrumentaliser la situation, quelques jours avant le deuxième round des départementales. Cette mobilisation par l'exécutif peut-elle avoir un impact sur le vote du second tour?

(...)

Les gestes de recueillement, les visites sur place font désormais partie du mode ordinaire de réaction politique.

Finalement, où s'arrête le principe de précaution et où commence la communication?

Les réponses immédiates des élus correspondent à un scénario désormais bien rodé pour la majorité de la classe politique: faire preuve immédiatement de sa compassion et de son émotion, se mettre en scène comme prenant pleinement conscience des enjeux de la situation, être aux côtés des autorités qui traitent l'urgence, rendre hommage aux victimes (par des moments de recueillement, le dépôt de gerbes de fleurs ou encore la remise de décorations), se rendre sur place avec l'idée que plus on est proche du drame, mieux c'est -alors que cela ne va pas de soi du tout, cela n'améliore pas forcément la situation. On peut vraiment se poser la question de l'utilité de la présence d'un responsable politique sur les lieux d'une tragédie. Le caractère de la visite sur place est si systématique, qu'on devrait peut-être imaginer pour les ministres un «clone», un «ministre bis» qui se rendrait sur les lieux des catastrophes tandis que le vrai ministre continuerait lui à travailler dans son cabinet ou dans la cellule de crise, là où il est censé être le plus utile (...).

La réactivité émotionnelle peut entrainer des dérapages. La fausse agression antisémite dans le RER D, en 2004, l'illustre bien. Une femme enceinte avait accusé cinq «racailles» de lui avoir dessiné une croix gammée (à l'envers) sur le ventre. L'émotion était à son comble et Jacques Chirac s'était tout de suite fendu d'un communiqué dénonçant l'antisémitisme, alors même que les policiers étaient en train d'investiguer et avaient des doutes quant à la véracité de l'agression, à commencer par le fait que des jeunes issus de l'émigration africaine ne revendiquent évidemment pas l'héritage du nazisme! Mais les plus hauts responsables de l'État considèrent désormais que le Président de la République doit témoigner au plus vite de son émotion, alors même que les faits ne sont pas encore avérés. 24h après, les policiers démasquaient cette fausse dénonciation. La mythomane s'était dessinée elle-même la croix sur le ventre, ce qui expliquait qu'elle se voyait inversée pour les policiers. On avait donc, hélas, engagé la parole du Président de la République pour une histoire bidon. Si l'on veut garder de la valeur à cette parole, mieux vaut qu'elle soit employée à bon escient.

On est entré depuis un moment dans une société de bruit médiatique intense, où ce sont les silences qui s'entendent.

L'urgence médiatique et des réseaux sociaux en ligne fait que les hommes politiques préfèrent passer pour des intempérants plongeant dans la sur-réaction émotionnelle hors de propos, pour des faits finalement faux, plutôt que de laisser s'installer l'idée qu'ils ne sont pas capables de réaliser la gravité des faits puisqu'ils n'ont pas réagi. On est entré depuis un moment dans une société de bruit médiatique intense, où ce sont les silences qui s'entendent (...).

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans POLITIQUE-ECONOMIE-PRESSE
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 23:40
Condoléances

Mes plus sincères condoléances aux familles des passagers de l'A320...

Partager cet article

Published by Frenchteacher
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 15:31
http://capcactus.blogzoom.fr

http://capcactus.blogzoom.fr

À la rencontre du printemps

Cheveux au vent

Tambour battant,

Allons-nous-en,

A la rencontre du printemps.

Des arbres, des toits, des auvents,

Il pleut des milliers d'hirondelles.

Le soleil verse sur les champs,

De pleins paniers de fleurs nouvelles.

Cheveux au vent,

Tambour battant,

Allons-nous-en,

A la rencontre du printemps.

Prenons nos trompettes gaiement

Et sonnons la mort de l'hiver.

La terre est comme un agneau blanc

Dans les bras nus de l'univers.

Cheveux au vent,

Tambour battant,

Allons-nous-en,

A la rencontre du printemps.

Maurice CARÊME

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans LITTÉRATURE
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 16:29
Le premier ministre est content et fume... (Fle A2)

Cet après-midi je me promène sur Internet et je lis un article politique léger du Figaro. L'article raconte que le premier ministre semble très content des résultats des élections départementales : le Front National n'est pas en première place. Et pour célébrer cette bonne nouvelle, il allume un cigare dans son bureau devant des ministres. Plusieurs ministres l'imitent et allument des cigarettes. Ils blaguent sur la présence de la ministre de la santé qui proteste à peine.

Je suis sidérée. Maintenant les Français sont contents quand le Front National n'est pas en tête des élections. Avant nous avions honte, nous étions choqués qu'ils soient présents. Nous nous posions des questions. Ils n'ont pas gagné ? Champagne ! Quelle tristesse.

Et depuis quand on fume sur son lieu de travail ? Sans demander l'avis de ceux qui partagent la pièce ?? Un premier ministre qui ne respecte pas les règles d'un lieu de travail ni celles de la politesse. Mais tout va bien : le Front National n'a que 25% des suffrages !

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans POLITIQUE-ECONOMIE-PRESSE
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:12
Peupliers

Peupliers

Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L'oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d'être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d'une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d'amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l'ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d'heureux chanter dans l'infini.

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans LITTÉRATURE
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 14:48

J'ai visité ce village. C'est vrai qu'il est magnifique !

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans TOURISME
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 15:08
Photo du site www.laserre-outil.be

Photo du site www.laserre-outil.be

J'adore le printemps

Les oiseaux

Les arbres en fleurs

Les couleurs

Les parcs

Les gens contents

Les chocolats de Pâques

La célébration de la vie.

Bienvenue au printemps !

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans J'AIME - JE N'AIME PAS
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 15:31
Hommage à Georges Delerue (Fle A1-A2)

Partager cet article

Published by Frenchteacher - dans MUSIQUE
commenter cet article